esperances-banlieus-HD-9 - Copie.jpg

Qui sommes- nous ?

DEVIENS
CE QUE TU ES

​A travers l'association Ambition-Cité, le cours F-Ozanam est une école indépendante et aconfessionnelle, à frais d’admission réduits, pour les enfants de familles des quartiers prioritaires Saint-Just et Malpassé-Corot (Marseille 13ème) qui souhaitent réussir.

La demande originelle, portée par des parents, est de considérer les trois dimensions de la vie d'un enfant : maison, école et rue. Et ainsi, faire travailler ensemble parents, professeurs et partenaires.
 
Nous accueillons des enfants aux profils cognitifs variés et issus de différents horizons culturels, ethniques ou religieux. Nous sommes convaincus que chacun est unique et magnifique. En partenariat étroit avec les familles et dans les activités périscolaires ou de parentalité, nous formons une micro-société mobilisée, pour permettre à chaque enfant de « devenir ce qu’il est ».
image-20201112-142556-2a920d25.jpeg
Le cours Ozanam s’adapte aux besoins spécifiques des enfants qu’elle reçoit pour leur offrir une véritable égalité des chances.
​Notre école est financée à 90% par des dons et subventions.
Association Ambition-Cité

L’association de gestion de l'école est présidée par M. Emmanuel Gard.

Le conseil d'administration se réunit tous les trimestres pour fixer de nouveaux objectifs et évaluer la réalisation des orientations décidées.
 
Numéro de Siret de l'association : 791 796 501 00025
UAI Ecole : 0134121J
RNE Collège : 0134182A

Site internet : 

www.massabielle.asso.fr/

Association Massabielle
 
L’association Massabielle est une association loi 1901 conduisant des actions sociales et éducatives.

L’association Massabielle est implantée dans les cités du quartier de Malpassé depuis plus de 21 ans (association créée le 29 janvier 2001). C'est elle qui a initié la création du Cours F.Ozanam en 2014.
Espérance Banlieues.png
Espérance Banlieues

Espérance banlieues a été créée en 2012 pour favoriser le développement d'écoles indépendantes (hors contrat) de qualité dans les quartiers prioritaires en France.
 
Espérance banlieues a pour mission de favoriser l'accès de tous les enfants de banlieue à une instruction de qualité et de leur transmettre la connaissance et l'amour de la culture française. Son action se traduit par un soutien pédagogique, administratif, juridique et financier.

Espérance Banlieues anime un réseau de 17 établissements en France.

Qui est Frédéric Ozanam ?

"Le plus grand bien que nous puissions faire aux autres, ce n'est pas de leur communiquer notre richesse mais de leur révéler la-leur." Frédéric Ozanam

 
Frédéric Ozanam est né à Milan le 23 avril 1813.
Brillant intellectuel, professeur de littérature étrangère à la Sorbonne, Frédéric Ozanam est un modèle de service aux autres. Dès l’âge de 15 ans, il s’engage, dans le but de changer le monde !

Il promeut notamment une œuvre de solidarité concrète (un des fondateurs de la Société Saint-Vincent- de-Paul), soucieuse de la dignité de chacun. C’était un homme droit et fidèle à ses convictions, brillant dans ses études, attentif à la justice sociale et défenseur du modèle républicain.
Travailleur acharné, il meurt à Marseille en 1853.
Frederic-Ozanam.jpg
Son engagement citoyen, son excellence académique et son érudition font de lui un modèle d'exigence et d'engagement pour nos élèves ! Il a commencé à changer le monde à 14 ans, et nos élèves aussi n'attendront pas "d'être grands" pour apprendre, créer, aider, donner.
« Les valeurs de la France ont été incarnées par un homme remarquable, Frédéric Ozanam. Agrégé et docteur de l'université française, professeur à la Sorbonne, journaliste, le créateur de la société de Saint Vincent de Paul a contribué efficacement à la réconciliation de l’Église et de la République. Il a ainsi favorisé l'émergence d'une conception française de la laïcité, respectueuse de la liberté religieuse, expression de la liberté de conscience. Cet homme de foi, lucide et passionné, ne pouvait rester insensible à la misère et à l'injustice sociale. Même s'il ne fut pas pleinement reçu en son temps, son message a une résonance durable. »
Lionel Jospin, premier ministre, 1997